URBAN LOFT (CONCOURS GAU:DI 2010)

Lieu: Berlin, Germany

Maîtrise d'ouvrage: Cité de l'Architecture et du Patrimoine (concours étudiant)

Type de projet: Atelier et espace d'exposition pour un artiste

Budget: NC

Mission: Concours d'idée - finaliste

Projet exposé à la biennale de Venise 2010, workshops à Berlin et à Boisbuchet. 

Dans le cadre de ce concours organisé par la Cité de l'Architecture et du Patrimoine, l'objectif était de proposer un projet de logement et d'espace de travail dans la ville dense d'aujourd'hui. Il s'agissait de tirer parti des dents creuses, des toîts, des terrains vagues et autres lieux de la ville contemporaine. Ce projet se situe dans un coeur d'ilot à Berlin, anciens bâtiments de brasserie transformés en lieu culturel : la Kulturbrauerei. Sur un toît au fond de l'impasse, l'extension zénithale se compose d'un volume en ossature bois abritant l'atelier et le logement surmonté d'un "couvercle" en polycarbonate. Ce dernier constitue une toiture mobile, pouvant se soulever afin de créer un espace d'exposition au-dessus de l'atelier. En se soulevant, le couvercle crée un évènement, un signal dans la ville en changeant le paysage quotidien. 

----------------------------------------------------------------------------------

URBAN LOFT (GAU:DI COMPETITION 2010)

Location: Berlin, Germany

Client: Cité de l'Architecture et du Patrimoine, Paris, France (student competition)

Project type: Workshop and exhibition space for an artist

Budget: NC

Mission: Competition - finalist

Project exhibited at the Venice Biennale 2010, workshops in Berlin and Boisbuchet

This competition organised by the Cité de l'Architecture et du Patrimoine in Paris focused on living and working in the densified european cities. The concept was to imagine a project in unused urban spaces like rooftops, wastelands or empty plots. This project is located in an urban block, a former brewery transformed into a cultural place : the Kulturbraueurei. It is a light structured roof extension that shelters a studio and an apartment and is topped by a polycarbonate "cap". This mobile skin slides up and down depending on when the exhibition opens. Through this movement, it creates an event, a signal in the city, changing the daily skyline. 

Show More